Derniers sujets
» Présentation
par Kadacarolu Lun 06 Nov 2017, 20:18

» [Peinture][modélisme][blog] L'atelier du Golem
par Un homme Jeu 02 Nov 2017, 22:35

» [Lecture] Les itérations d'une démone sur Twitter
par Un homme Jeu 02 Nov 2017, 22:33

» Le Grand Jeu
par Sebos Ven 13 Oct 2017, 10:45

» Salon du Jeu Ploermel
par Sebos Ven 13 Oct 2017, 10:21

» Alkemy the game : reprise, nouveautés, offres et plus encore…
par nicoleblond Sam 30 Sep 2017, 21:41

» Le Grand Jeu : bravo et merci
par Kadacarolu Mer 27 Sep 2017, 16:40

» Warhammer : Age of Sigmar
par le Golem qui rêve Dim 30 Juil 2017, 22:46

Pendant ce temps-là, dans le salon du Golem...
Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires
Ludik Bazar Jack Games CMB
Liens
Règles Donjons et Dragons Jamendo DeviantArt Magic Corporation OverClocked Remixes Cool Mini Or Not Anima Tactics Forum Abandonware France RapideJDR

Black lagoon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Black lagoon

Message par Rhea le Lun 25 Avr 2011, 21:57

Vous avez aimé Pulp fiction ? Moi aussi. C'est normal, c'est grave un film de kalitay, après tout.
Pourtant... Que contient Pulp fiction, à part de la violence, de la philo pas chère estampillée apocalypse selon Untel, des flingues, de l'humour noir et assez de sang pour faire vivre une famille de vampires sur deux générations ? (et Dieu sait qu'elles sont longues !) N'avez vous pas senti certaines zones de votre cerveau surchauffer, tandis que d'autres prenaient la poussière ? Les aires visuelles et auditives ne pas avoir un instant de répit, et vos neurones excédentaires somnoler comme des vieillards créoles ? Et, plus important, est-ce que ce film ne démoule pas du taboulé mieux que n'importe quel cuisinier libanais ?

Je vais commencer par citer quelqu'un d'autre, venant d'un forum fort fort lointain :

Olive a écrit:Voilà quelques trucs que j'ai trouvé sympa cette année :

Trucs plein de romance sympathiques sortis récemment : Nana, Paradise Kiss.
Truc drôle, voir très drôle, avec un poil de romance : Ouran High School Host Club
Truc spé à l'ambiance onirique : Mushishi
Truc avec des guns, de la mafia et des filles caractérielles : Black Lagoon

C'est le dernier qui nous intéresse, le nom du topic aurait dû vous mettre la puce à l'oreille.
Oui, Black lagoon, ça remplace le service militaire. Oui, ça fera de toi un homme, mon fils. Oui, ça fera aussi de toi un consommateur décérébré qui mange avec les doigts ce qu'on lui jette sans s'attarder sur la qualité de la viande. Ça pourrait aussi faire de toi un nihiliste complet - mais hétérosexuel, le nihiliste.
En vrac, le spectateur pourra trouver, en plus de ce qui a été cité plus haut, assez de violence pour arracher une larme à Tarantino, des gros nibars comme on aime, du commerce international, des grosses tartines de matérialisme indécrottable, ainsi que Rebby, qui est un peu tout ça à la fois... pour faire bonne mesure, ajoutons : des personnages sains d'esprit se comptant sur les doigts d'une main, le ciel bleu et les pirates de la mer de Chine, un bon paquet de mots de la langue française finissant par -cide et un souci du réalisme et de la cohérence qui n'est pas sans rappeler Samurai Champloo, ou encore Y a-t-il un pilote dans l'avion.
Une toile de fond - et un (des) scénario(s) - morale et philosophique pas complètement débile tempère dans une certaine mesure ce que j'ai dit, mais c'est sûrement pas l'intérêt majeur du show. En fait, cela passe surtout par la confrontation des personnalités des personnages principaux, qui sont mine de rien assez travaillées. (enfin, plus que dans Kill bill ou Jormungand)
Graphiquement, c'est... bien fait. Réussi. Pas extraordinaire, mais bien réalisé, fluide, stylé et bien darkeuh. La musique déchire assez méchamment, et en tout cas, colle bien à l'ambiance.
Enfin, l'anime est assez fidèle au manga, qui serait à la fois Sodome et Gomorrhe si le fan service était un vice tout court. En vrai, c'est la ville de Roanapur qui remplit cette fonction, mais je tiens juste à dire que ... le fan service, ce serait un gros défaut s'il était pratiqué en marge et l'air de rien. Du genre, on va "légèrement" dévier de l'histoire pour faire un arc centré sur un personnage que les gens aiment bien. (Rebby ? Rebby ?) Mais non. Ici, on a affaire à un fan service éhonté, complètement décomplexé, outrageant, parfaitement assumé et, soyons franc, ça marche super bien. En plus de ça, le fait que la sortie de l'anime soit postérieure au manga évite que ça traîne (et pour caser autant de violence en dix heures, il vaut mieux ne pas mollir) et qu'on fasse de la réutilisation d'images façon dbz.
Enlevez votre mâchoire avant de commencer, ça vous évitera de la perdre. Ah, oui, et je vous conseille de bien aérer après chaque épisode, pour éviter que la fumée n'envahisse la pièce et que l'odeur de poudre ne colle à vos vêtements.

Si vous voulez un résumé, wikipédia est là pour ça.



Edit : des citations (corrigées) qui m'ont fait rire, sur animeka. Attention, spoil qui tue.

Pour en revenir à Black Lagoon, c'est un peu le choc, pure action, grosse influence de Tanratino, John Woo et Rodrigues... le passage théâtral avec la bonne tout droit sortie d'El mariachi* avec le parapluie/gun qui remplace la housse de guitare et la petite musique mexicaine à la guitare sèche... magnifique... le propos est aussi violent que les images, des bars a putes, des gamins à moitié vampires tortionnaires échappés d'un orphelinat sponsorisé par Ceaucescu, des néonazis atomisés, des enfants assassinés comme de vulgaires chiens, des personnages issus de tout les coins les plus mal famés du monde, une milice russe rescapée d'Afghanistan... et une pub dans chaque épisode pour Heineken... Shocked la boisson des vrais.... Very Happy
Moi j'adore, c'est immoral, violent, gratuit, ça cherche pas midi à 14 heures, juste un défouloir reprenant les codes du cinéma de genre avec en prime une bande-son en totale adéquation avec l'anime... l'ending avec les violons qui partent d'ailleurs juste avant le lancement de l'ending, je trouve ça mortel... puis les pas dans l'obscurité au ralenti juste avec ce petit riff de violon comme une descente aux enfers inévitable, comme une destinée qui s'écrit inéluctablement, rongée par le vice, le meurtre comme conséquence d'un passé trop sombre pour entrevoir le moindre rayon de lumière, rendant impossible la marche arrière ni même le fait de se retourner sur ses actions...

*Film sympa, l'histoire improbable d'un mariachi que toute une ville prend pour un tueur à gages à cause du signalement "porte un étui de guitare"...

Bah moi j'ai apprécié que moyennement cette série avec tout de même une meilleure impression pour la deuxième saison car la première m'a laissé un mauvais souvenir.

Les points positifs :
De l'action à gogo servi par des graphismes de très bonne qualité.
Les rapports entre Rock et Levi sont très intéressant, opposition de deux visions du monde.
L'histoire avec les deux jumeaux est très bonne et surprenante surtout lorsqu'ils meurent (épisode 14 je crois).
Les musiques de génériques sont géniales avec un générique de fin à la thalassa.

Les points négatifs :
Le scénario est plus que moyen (voir bof), ça n'emmène pas loin sauf pour l'histoire avec les jumeaux.
Toujours du "bang bang", de la violence gratuite sans message.
Des personnages comme Levi ou Roberta qui sont increvables même après plusieurs accident ou fusillades; ce qui pousse vachement loin dans la non crédibilité et devient vite énervant.
Les personnages sont bien pensés, l'animation de très bonne qualité, les doublages et l'ost aussi...
Ca faisait un moment que j'étais pas autant enthousiaste en regardant des carnages >_<

... Et je tempère un peu car mon commentaire plus haut est caricatural : il y a tout de même des personnages très intéressants sur le fond, et leurs interactions sont captivantes (je trouve). Disons que chaque perso est un condensé de clichés pré-existants, mais que cette première impression est exploitée par la suite et permet de créer la surprise. (Rock sera-t-il l'incapable de service pendant toute la série ? Rebby est-elle complètement cynique et insensible ? Bé... faut croire que non) De plus, certains moments sont mine de rien assez plombants, je veux dire "graves" et tout ce qu'il y a de plus sérieux.
Il faut voir aussi le second degré de la série, qui a tendance à furieusement partir en live sur certains arcs - notamment avec le délire de la femme de chambre Terminator (plusieurs références directes) et le Roanapur Freakshow Circus.
Sur ce dernier point : vous vous reposez dans un entrepôt dont la PME pour laquelle vous bossez est propriétaire. Soudain, une vingtaine de gunmen et de snipers (mitrailleuses, armes de poing, lance-flamme au programme) souhaitant faire la peau de votre cliente débarquent. Grâce à vos amies - Lara Croft et une bonne sœur, armée, si je me souviens bien, d'un Desert eagle -, vous gagnez du temps et sortez avec la cliente par la porte de derrière... du moins l'auriez-vous fait si, au moment de saisir la poignée, une tronçonneuse maniée par une adolescente habillée en gothique - habituellement nettoyeuse de corps vivants ou morts pour la triade - n'avait commencé à découper la porte en morceaux. Vos amies vous aideraient bien, mais elles sont à présent occupées par une lanceuse de couteaux taïwanaise qui fait des heures sup'... Pas la peine de se demander si un pyromane n'est pas en train de foutre le feu aux docks. C'est ça, le "Roanapur freakshow circus".

_________________
Lizzie Borden took an axe,
and gave her mother forty whacks.
And when she saw what she had done,
she gave her father forty-one.
- Comptine -

-------------------------
J'aurais bien envie d'avoir un briquet et une bombe aérosol sous la main juste pour dissiper à coups de lance-flammes improvisé la foule qui défile à côté de nous.
Et si on me pose la question, je réponds que je fais ça par envie.
Si on essaye de m'arrêter, je les traite de fachos.

-------------------------
Et je suis en prison pour un crime que je n'ai pas commis... Tentative de meurtre... Est-ce qu'on obtient un prix nobel de physique parce qu'on a presque fait une découverte ?
- Inconnu -
avatar
Rhea
Emmerdeur de service
Emmerdeur de service

Nombre de messages : 1281
Age : 25
Score : 5109
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum