Derniers sujets
» Présentation
par Kadacarolu Lun 06 Nov 2017, 20:18

» [Peinture][modélisme][blog] L'atelier du Golem
par Un homme Jeu 02 Nov 2017, 22:35

» [Lecture] Les itérations d'une démone sur Twitter
par Un homme Jeu 02 Nov 2017, 22:33

» Le Grand Jeu
par Sebos Ven 13 Oct 2017, 10:45

» Salon du Jeu Ploermel
par Sebos Ven 13 Oct 2017, 10:21

» Alkemy the game : reprise, nouveautés, offres et plus encore…
par nicoleblond Sam 30 Sep 2017, 21:41

» Le Grand Jeu : bravo et merci
par Kadacarolu Mer 27 Sep 2017, 16:40

» Warhammer : Age of Sigmar
par le Golem qui rêve Dim 30 Juil 2017, 22:46

Pendant ce temps-là, dans le salon du Golem...
Décembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires
Ludik Bazar Jack Games CMB
Liens
Règles Donjons et Dragons Jamendo DeviantArt Magic Corporation OverClocked Remixes Cool Mini Or Not Anima Tactics Forum Abandonware France RapideJDR

éthique orthographique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

éthique orthographique

Message par Anirbas le Dim 15 Nov 2009, 13:27

Lu sur le forum de Nolife ce matin dans ce Topic : http://forum.nolife-tv.com/showthread.php?t=971

(attention c'est long)


Spoiler:
par Rafo Aujourd'hui, 05h50

Je râle parce que je suis déjà réveillé et je pète le feu donc ça va être long à lire.

Alors je râle aussi parce que beaucoup ont l'air de s'imaginer que s'ils écrivent n'importe comment, c'est pas grave, on s'en fout (ou plutôt ILS s'en foutent) puisqu'eux-mêmes se comprennent.

Alors là je dis

L'écriture, comme la parole, est un moyen de transférer sa pensée aux autres, plus qu'à soi-même.

Si on parle n'importe comment, on ne transfère pas la bonne pensée (voire on en transmet pas du tout) et on est mal ou pas compris. Parallèlement à cela, on comprend aussi mal les autres. Et surtout, c'est très pénible pour ceux qui écoutent.

C'est pareil quand on écrit n'importe comment.

Et surtout, ça cache un problème bien plus profond : ça veut dire que ceux qui écrivent de façon quasi phonétique ont besoin de prononcer les mots qu'ils lisent pour les comprendre puisqu'ici c'est le son qui compte et pas l'écriture. Le temps perdu quand il s'agit de lire quelque chose doit être invraisemblable. Je les imagine bien tentant de lire un roman de 800 pages... ou même 100.

En général, ceux qui ne savent pas écrire correctement ne savent pas non plus lire correctement. Pour s'en rendre compte très rapidement, il suffit de faire passer quelques tests simples :

1. Montrez sur un écran une longue liste de mots (environ un millier). Cette liste doit être classée par ordre alphabétique mais ne le précisez pas, ils doivent normalement s'en rendre compte d'eux-mêmes. Demandez de trouver le plus vite possible 4 mots qui en font partie, piochés au hasard. En général, ceux qui ne savent pas écrire correctement et pas lire non plus mettront un temps fou pour trouver les mots, passeront plusieurs fois dessus avant de les trouver ou encore ne les trouveront pas du tout. Les plus gravement atteints ne s'apercevront même pas que la liste est alphabétique.

2. Arrivez-vous à lire cette phrase ?

"Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabridge, l'odrre des ltteers dnas un mot n'a pas d'ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirere et la dreneire soeint à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlbème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot."

Celui qui bute sur les mots a de très grosses difficultés à formuler des mots et/où à les décoder car il ne sait pas distinguer un mot lorsqu'il est écrit de façon incorrecte MAIS QUI RESTE SENSÉE. Savoir écrire correctement, c'est aussi savoir corriger les erreurs.

En effet, dans la phrase citée ci-dessus, si les mots ont leurs lettres dans le désordre, ces lettres sont quand même les bonnes. Si on ajoute des fautes d'orthographe à l'inversion des lettres, là ça devient beaucoup plus compliqué. Encore faut-il connaître soi-même les bonnes lettres qui doivent formuler le mot.

Je fais également la distinction entre la faute d'orthographe et la faute de frappe. Je peux vous citer l'exemple d'un collègue qui vient me demander ce que veut dire le mot "omportant", sans même s'être rendu compte que ce mot n'existe pas, que c'est une coquille et que le mot correct dans la phrase était "important".

Tenez, un autre exemple de coquille.

3. Choisissez quelques mots assez compliqués et peu usités (des termes médicaux par exemple), épelez-les normalement, ni trop vite, ni trop lentement et demandez à la personne en face de vous de reconstituer le mot. Plus la personne se retrouve handicapée dans sa manipulation de l'écrit, plus cela lui prendra de temps, et il est fort probable qu'elle ait besoin d'écrire ce qu'on lui épelle alors que la reconstitution doit se faire mentalement. L'inverse marche aussi : si vous demandez à quelqu'un d'épeler une phrase, c'est rapidement la catastrophe, non seulement parce que ça sera bourré de fautes, mais en plus parce que la personne ne voit pas les mots comme des ensembles de lettres ou de syllabes.


Bref, quelqu'un qui écrit n'importe comment échoue en général assez lamentablement à ces tests et dans beaucoup de métiers où la communication, notamment écrite, est importante, c'est tout simplement éliminatoire.

Pour celui qui est coffreur sur des chantiers de BTP, ce n'est pas bien grave évidemment, mais inutile d'espérer un jour évoluer vers un poste à responsabilités où il s'agit de rédiger des rapports d'activité pour ses supérieurs par exemple, ou plus haut encore, lire les rapports de ses subordonnés afin d'en dégager une synthèse cohérente. Et là, il ne s'agit nullement de discrimination, c'est celui qui n'a pas bien appris qui se discrimine lui-même et se condamne à des postes subalternes sans aucune possibilité d'évolution, aussi minime soit-elle.

On peut aussi parler des métiers de la communication où il faut rédiger des documents à valeur contractuelle, ou même des métiers juridiques : une faute de frappe sur un document du greffier, ça fait un mot à la place d'un autre, le correcteur automatique de Word ne voit rien (puisque le nouveau mot fait aussi partie du dictionnaire et la phrase garde un sens, il faut arrêter de faire confiance à ce truc) et c'est un violeur récidiviste qui est libéré. L'histoire est authentique et remonte à quelques mois.

Enfin, j'ai entendu il y a quelques semaines l'intervention radio d'un professeur d'université qui expliquait qu'une proportion de plus en plus grande d'élèves qui y entrent n'ont pas les bases de la lecture/écriture et qu'ils (les profs) sont obligés de mettre en place des cours de mise à niveau. Les élèves sont majeurs, se pointent à l'université sans être capables de lire/écrire/prendre des notes correctement et c'est l'université qui s'occupe de leur apprendre la syntaxe, la grammaire, l'orthographe alors que cela s'acquiert dès l'école primaire (en somme, c'est trop tard). Ceux-là, ils sont mal partis, vraiment et je ne les vois pas passer le cap de la première année, ni même du premier trimestre. Et je ne parle pas des profs en collège ou lycée qui s'arrachent les cheveux à corriger des copies indéchiffrables. A propos, fait-on toujours des dictées dans les écoles primaires et les collèges ? J'ai entendu un parent d'élève il y a quelques années me dire que non, ça ne se faisait plus. Si c'est toujours le cas, ça explique bien des choses.

Conclusion : si vous avez des gosses, suivez attentivement leur apprentissage de la lecture et de l'écriture, c'est vital pour leur avenir.

Deux anecdotes qui me viennent en tête, là tout de suite :

* Le fameux "mer il et fou" tapez ça sur google, le thread sur gamekult est ULTIME ! Rien que la première page, c'est fabuleux. Il a même eu droit depuis à son site dédié "meriletfou.com", truffé d'images clin d'oeil et très drôles.
* Lu hier sur un bon de dépot SAV d'une imprimante, dont le client a reçu un exemplaire qui a valeur contractuelle : "claper cassez"

PS : je me suis relu avant de poster, mais il est possible que subsistent des fautes de frappe

sans vouloir être désagréable ou moralisatrice je pense souvent a ce genre de chose quand je traine sur ce forum. (d'ailleurs certains d'entre vous se ferait jeter sur le forum de nolife)

Et vous qu'en pensez vous ?
avatar
Anirbas
Expert
Expert

Nombre de messages : 170
Age : 39
Localisation : devant un ecran d'ordinateur
Score : 3412
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Rhea le Dim 15 Nov 2009, 15:35

Je suis très content de pouvoir éditer les messages des autres de temps en temps, et aussi que d'autres se donnent la peine de le faire remarquer quand il n'y a aucun effort du côté de l'orthographe, car je déteste m'y coller moi-même. (c'est à la fois malpoli et vexant, même si c'est utile)

Sinon, je suis plutôt d'accord avec ce qu'il dit, et à mon avis, ce qu'on pense de ça (le fait d'écrire de manière intelligible sur les forums) dépend beaucoup du/des premiers forums qu'on a fréquenté sur internet.
Une fois qu'un pli est pris, c'est dur de s'en défaire.
(JH>>Jeuxvidéo.com, d'abord.)

J'ai remarqué aussi que quand on lit très régulièrement des textes écrits avec les pieds, on ne remarque plus les fautes que quand on les cherche.
Et enfin, je signale qu'ayant croisé la route de certains forums où c'est le cas, quand on y accorde trop d'importance, ça fait vraiment chier. Les topics partent invariablement dans des débats de forme et le fond est complètement oublié.

Voilà, voilà.

_________________
Lizzie Borden took an axe,
and gave her mother forty whacks.
And when she saw what she had done,
she gave her father forty-one.
- Comptine -

-------------------------
J'aurais bien envie d'avoir un briquet et une bombe aérosol sous la main juste pour dissiper à coups de lance-flammes improvisé la foule qui défile à côté de nous.
Et si on me pose la question, je réponds que je fais ça par envie.
Si on essaye de m'arrêter, je les traite de fachos.

-------------------------
Et je suis en prison pour un crime que je n'ai pas commis... Tentative de meurtre... Est-ce qu'on obtient un prix nobel de physique parce qu'on a presque fait une découverte ?
- Inconnu -
avatar
Rhea
Emmerdeur de service
Emmerdeur de service

Nombre de messages : 1281
Age : 25
Score : 5109
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Invité le Dim 15 Nov 2009, 17:44

je lis beaucoup, quoi que moins Sabrina, et malheureusement pour moi je lis moins de nos jours dans les bouquins que sur internet, et donc une bonne partie des textes qui arrivent devant mes yeux me vrillent les nerfs optiques, ou me font court-circuiter les méninges, parfois avec un niveau ou la douleur est perceptible.

je pense à 99 % minimum comme l'auteur, et depuis que je suis en âge de lire et d'écrire j'ai toujours fait un effort, le clavier m'a facilité la vie plus tard et m'a permit de bien écrire quand pour moi la difficulté principale était de former les lettres à cause d'un problème lié à la fatigabilité des mains.

Aujourd'hui sur un forum par exemple, grâce à firefox, ou dans un texte mis en forme dans un outil de bureautique, avec l'aide des outils qui soulignent tous les mots inconnus, il n'y a plus qu'à donner du sens à la phrase que l'on souhaite passer à l'écrit en transcrivant les mots qui correspondent aux idées que je veux exprimer, et une fois ces idées transcodés à l'écrit, il reste à y appliquer l'orthographe et la grammaire, (oui car pour moi l'orthographe et grammaire sont là comme systèmes de protection du sens de nos idées, au moins dans une majeure partie, même si ce mécanisme est tellement implicite, qu'il en devient invisible pour le béotien)

et tous ceux qui militent pour la simplification phonétiques n'ont rien compris à ces mécanismes et sont des illettrés qui s'ignorent.

exemples de phrase de niveau primaire ou collège qui nécessitent d'avoir une orthographe et une grammaire correcte pour comprendre leur sens

en phonétique sms

1 peu plié peu plié peu plié +

1 so pri 1 so fi 1 so & le mi dans 1 so (je crois être l'auteur de celle là)

vous ne pourrez pas me faire croire que vous orthographiez directement bien dans votre tête et que vous comprenez aussi bien le sens de ces phrases que si elles étaient écrites correctement.

et une pour finir
avec beaucoup de difficultés à la maquiller
à l"ombre des grands chênes, mèletunes
sivolètunes mènavenès



PS :pour poursuivre les recherches et certanes sont bien bonnes et me voila avec ma réponse sur mes "so"s
http://www.languefrancaise.net/forum/viewtopic.php?id=250

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Anirbas le Dim 15 Nov 2009, 19:43

Diarrhée a écrit:
Et enfin, je signale qu'ayant croisé la route de certains forums où c'est le cas, quand on y accorde trop d'importance, ça fait vraiment chier. Les topics partent invariablement dans des débats de forme et le fond est complètement oublié.

Voilà, voilà.

Je suis assez d'accord avec toi et du coup jusqu'ici je me suis pas mal abstenue de faire des remarques. Mais j'apprécie le Forum de Nolife (entre autre) pour un comportement à ce sujet qui me semble assez sain :

- L'attaque directe et franche contre toute personne qui ne fait pas l'effort d'écrire correctement et qui en plus le justifie : "omg on ma conpri MDR, fet pa chiè" ça devient très vite une flame wars dont la victime ne doit pas sortir intacte mentalement.

- Le pardon extrêmement rapide de la personne qui s'excuse et tente de faire des efforts ensuite.

- a concurrence de 1, 2 ou 3 fautes par phrase aucune remarque sauf si ça implique un changement de sens accidentel. (car personne n'est parfait sauf les Grammar Nazi qui sévissent justement dans ce forum http://forum.nolife-tv.com/group.php?groupid=50)

- Mais quoi qu'il arrive avant tout une recherche du fond plus que la forme ce qui aggrave souvent les flames wars dont je parlais au début (car les Grammar Nazi ça les énervent quand ils comprennent pas ce que l'on essaye de leur dire)
avatar
Anirbas
Expert
Expert

Nombre de messages : 170
Age : 39
Localisation : devant un ecran d'ordinateur
Score : 3412
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Vénérable Patrick le Dim 15 Nov 2009, 22:05

Je suis entièrement d'accord avec les intervenants précédents ( tiens d'ailleurs je viens de remarquer que les mots étaient soulignés lorsqu'il y avait une erreur, c'est nouveau ???!!! ).
je suis pourtant loin d'être une bête en orthographe ( voir le dernier sujet concernant un certain seau ), mais étant un lecteur assidu de journaux historiques ou de rapport de bataille, il est plus agréable de lire quelque chose construit avec des mots corrects.
Maintenant de là à lancer la pierre sur les personnes qui écrivent en message sms ou phonétique, non. Je pense que la responsabilité en revient pour parti à tous ces vendeurs de mobile qui vous taxent dés que vous écrivez trop de mots sur votre téléphone et pour une autre sur le système éducatif qui a pas mal changé, je redemanderai à mon fils, mais il semble en effet, qu'il n'y a plus de dictées au collège.
Je dois rajouter aussi que le gout de la lecture doit être promotionné par les parents ( et oui c'est aussi notre boulot!!!! ).
Quelque part au fond de moi je me sens fière de voir mes enfants ouvrir des livres tous les jours, et me dire que de leur avoir lu des contes dés qu'ils ont été en age de comprendre ( 2, 3 ans ) y est ( peut être ) pour quelque chose.
avatar
Vénérable Patrick
Membre hachement légendaire
Membre hachement légendaire

Nombre de messages : 852
Age : 50
Localisation : Muel
Figurines : Me consulter, la liste est trop longue
JdR PJ : Même cause que les figurines
JdR MJ : Dungeons & Dragons
Legend of the five rings
Score : 4607
Date d'inscription : 11/03/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Rhea le Dim 15 Nov 2009, 22:26

J'approuve ce que tu dis, Sabrina, ce que je tiens à éviter, c'est ceci : http://forum.judgehype.com/judgehype/LaTaverne/pourissage-orthographe-sujet_141960_1.htm

Les flame wars, je suis vraiment pas fan, honnêtement, mais je n'ai encore jamais trouvé une manière suffisamment conciliante de tourner les remarques sur l'orthographe ; qui ne fasse pas passer son auteur pour un grammar nazi. (je connaissais pas cette expression, tiens ^^)

edit : +1 Stéphane et Patrick

_________________
Lizzie Borden took an axe,
and gave her mother forty whacks.
And when she saw what she had done,
she gave her father forty-one.
- Comptine -

-------------------------
J'aurais bien envie d'avoir un briquet et une bombe aérosol sous la main juste pour dissiper à coups de lance-flammes improvisé la foule qui défile à côté de nous.
Et si on me pose la question, je réponds que je fais ça par envie.
Si on essaye de m'arrêter, je les traite de fachos.

-------------------------
Et je suis en prison pour un crime que je n'ai pas commis... Tentative de meurtre... Est-ce qu'on obtient un prix nobel de physique parce qu'on a presque fait une découverte ?
- Inconnu -
avatar
Rhea
Emmerdeur de service
Emmerdeur de service

Nombre de messages : 1281
Age : 25
Score : 5109
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Mannrig le Dim 15 Nov 2009, 22:27

@Vénérable Patrick a écrit:Un grand merçi à vous j'essayerai de passer le prendre demain si j'ai le temps ( je prépare la fête de la moisson de Muël )

/!\ Attention ! Ce message ne sert à rien et sert juste de preuve à un truc que j'ai dit hier. /!\
avatar
Mannrig
Enfant de rien

Nombre de messages : 910
Age : 27
Localisation : Tout là bas. Là où il y a du fromage.
Score : 4198
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Anirbas le Dim 15 Nov 2009, 22:33

@Vénérable Patrick a écrit:Je suis entièrement d'accord avec les intervenants précédents ( tiens d'ailleurs je viens de remarquer que les mots étaient soulignés lorsqu'il y avait une erreur, c'est nouveau ???!!! ).

Non ça c'est une vieille fonctionnalité de Firefox. Anti Microsoft Powa !!!!

@Vénérable Patrick a écrit:
je suis pourtant loin d'être une bête en orthographe ( voir le dernier sujet concernant un certain seau ), mais étant un lecteur assidu de journaux historiques ou de rapport de bataille, il est plus agréable de lire quelque chose construit avec des mots corrects.
Maintenant de là à lancer la pierre sur les personnes qui écrivent en message sms ou phonétique, non. Je pense que la responsabilité en revient pour parti à tous ces vendeurs de mobile qui vous taxent dés que vous écrivez trop de mots sur votre téléphone et pour une autre sur le système éducatif qui a pas mal changé, je redemanderai à mon fils, mais il semble en effet, qu'il n'y a plus de dictées au collège.

Effectivement aux dernières nouvelles il n'y a plus de dictée au collège.

@Vénérable Patrick a écrit:
Je dois rajouter aussi que le gout de la lecture doit être promotionné par les parents ( et oui c'est aussi notre boulot!!!! ).
Quelque part au fond de moi je me sens fière de voir mes enfants ouvrir des livres tous les jours, et me dire que de leur avoir lu des contes dés qu'ils ont été en age de comprendre ( 2, 3 ans ) y est ( peut être ) pour quelque chose.

Honnêtement, le fait que j'ai toujours vu mon père avec un vieux pulp de SF dans les mains quelque soit l'endroit à partir du moment ou il se faisait un peu chier m'a bien motivée a utiliser moi aussi ce moyen d'évasion. Mes parents me lisaient aussi des histoires tout les soirs et j'ai encore le premier livre que j'ai lu moi même : "Youkoulili et sa nouvelle poupée" conservé amoureusement par ma mère depuis tout ce temps. bref l'amour de la lecture et de l'écriture m'a bel et bien été transmise par mes parents je sais pas comment j'aurais put avoir ce plaisir sans eux. Mon frère pourrait aussi en parler lui qui pensait que apprendre a lire ne servait à rien jusqu'à ce que mon père lui parle sérieusement et qui maintenant collectionne trop de livres pour pouvoir tous les lire et ils les respectent pas question de lui abimer ses livres.
avatar
Anirbas
Expert
Expert

Nombre de messages : 170
Age : 39
Localisation : devant un ecran d'ordinateur
Score : 3412
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Vénérable Patrick le Dim 15 Nov 2009, 22:40

Oui Jean Christophe, tu avais raison ( remarque se serait c-- de dire le contraire ). merCi .
avatar
Vénérable Patrick
Membre hachement légendaire
Membre hachement légendaire

Nombre de messages : 852
Age : 50
Localisation : Muel
Figurines : Me consulter, la liste est trop longue
JdR PJ : Même cause que les figurines
JdR MJ : Dungeons & Dragons
Legend of the five rings
Score : 4607
Date d'inscription : 11/03/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Invité le Mar 17 Nov 2009, 10:37

un exemple de ce qui fait bondir mes yeux hors de leur orbites :

"Je c'est que ma liberter a un prix"

je passe difficilement sur un verbe à la place d'un autre, ou pour comprendre l'idée il faut lire la phrase à haute voix ou presque, imaginer un roman entier écrit comme ça.

petite parenthèse firefox est votre ami et il vous aidera à vous améliorer à vous élever vers la bonne orthographe et la juste grammaire (un peu moins certes)

internenette explorer ne sait pas faire ça et comme son nom l'indique il sert principalement à être "con somateur" en particulier d'images tout sauf pieuses, là ou l'orthographe laisse la place aux images qui valent cent mots et aux videos explicites. Dans l'ensemble le processus créatif est moins aidé avec le produit de microsoft

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Didier le Mar 17 Nov 2009, 21:32

Alors juste histoire de faire le prof farao , petit commentaire technique :

Effectivement aux dernières nouvelles il n'y a plus de dictée au collège.

Ce n'est pas le cas, vu que la dictée est toujours une épreuve de français (pour l'avoir eu à faire l'an passé) durant l'examen du brevet en fin de 3e. Il y a quand même des dictées et du travail sur l'orthographe en cours de français. study
Par contre, que l'apprentissage du français se perde et ne puisse pas fournir aux enfants les bases pour être capable de lire, de comprendre ce qu'on lit et d'écrire une réponse avec une phrase, ça je suis d'accord. Actuellement, en entrée en classe de 6e, il y a environ 15 à 20% d'enfants avec des difficultés très sérieuses en français, voire presque illettrés pour certains affraid . Ce qui les empêche de suivre correctement les cours dans toutes les autres matières. Mais c'était déjà le même pourcentage lors des tests effectués sur les jeunes faisant leur service militaire de 1985 à 1995...

Aujourd'hui, des enfants de CM2 ont déjà réalisés plusieurs expériences scientifiques (du programme de 6e), ont déjà fait des montages en électricité, parlent anglais, etc...En contrepartie, mes collègues de français estiment que l'on a perdu environ 600 heures de français entre le CM1 et la 3e depuis que "nous" (donc moi, donc 1980...) étions au collège.

Dire que c'est nul d'incendier quelqu'un parce qu'il a fait quelques fautes dans son message, je suis d'accord. Mais que sous prétexte de difficultés avec les mots, on écrive en langage SMS, là je trouve que c'est vraiment du n'importe quoi. C'est vraiment la solution de facilité pour ne pas faire d'efforts. A savoir que, au collège, en 3e, je me bats encore avec des copies où les réponses sont en langage SMS...et des collègues commencent à retrouver ça dans les copies de bac.

Donc pour finir ce post avec plein de mots, essayons d'écrire au moins avec des vrais mots et des phrases, même si ils ne sont pas justes, c'est déjà pas mal...et puis sur ce forum, (ou est-ce avec Firefox ?), il y a un correcteur d'orthographe qui fonctionne... cheers
(affraid Ok, stéphane l'avait déjà dit dans le post précédent)
avatar
Didier
Membre honorable
Membre honorable

Nombre de messages : 577
Age : 47
Localisation : Illifaut
Figurines : Plein de choses, pas assez de place...
JdR PJ : pareil...
Score : 3711
Date d'inscription : 03/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sans-pareil1690.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Anirbas le Mar 17 Nov 2009, 23:57

@Didier : comme moi et Steph l'on dit plus haut oui c'est Firefox qui corrige (ou plutôt suggère une correction). Par rapport à ce que tu as dit j'avais lu il y a quelque temps le témoignage d'un jeune de 18 ans manifestement atteint de dysorthographie aiguë et volontaire et qui donc demandait que l'on soit gentils avec lui parce que déjà il était admirable qu'a 18 ans il fasse moins d'une faute par mot. Sinon ce que je décris comme comportement sur le forum de Nolife est exactement celui que tu proposes :

Dire que c'est nul d'incendier quelqu'un parce qu'il a fait quelques fautes dans son message, je suis d'accord. Mais que sous prétexte de difficultés avec les mots, on écrive en langage SMS, là je trouve que c'est vraiment du n'importe quoi. C'est vraiment la solution de facilité pour ne pas faire d'efforts.
et qui te ferait traiter de Grammar Nazi par les défenseurs du SMS de tout poils. Il est ou le temps ou quelque soit la copie (à part peut être maths et sciences) on perdait 0.5 point par faute ?
avatar
Anirbas
Expert
Expert

Nombre de messages : 170
Age : 39
Localisation : devant un ecran d'ordinateur
Score : 3412
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Didier le Mer 18 Nov 2009, 08:13

O,5 pt par faute, ça fait un peu beaucoup...

En fait, je pense que l'on se trouve un peu dans la même situation qu'un musicien habitué au classique Mozart qui voit arriver rock, pop et funk...c'est vrai pourquoi le SMS ne serait pas toléré ?

Et comment défendre notre point de vue ?

Pour ma part, j'essaye de "leur" montrer qu'un texte, qu'une phrase écrite en SMS, ne correspond qu'à une infime partie de ce qu'ils voudraient exprimer. Le français, c'est compliqué, c'est vrai, mais il permet de faire passer tant de choses en choisissant bien les mots. Pourquoi se limiter à quelles syllabes quand on peut décrire, expliquer, insinuer, convaincre...avec des mots. Mais c'est encore une fois réellement un sujet de "génération", SMS va avec le "tout très vite" de la télé, du mode de culture actuel.

Et si c'était à nous de changer ?

euh, pardon, modif :

é si CT a nou 2 chanjé ?

Didier qui préfèrerai être qualifié de "nice words lover"...et non de "grammar nazi".
avatar
Didier
Membre honorable
Membre honorable

Nombre de messages : 577
Age : 47
Localisation : Illifaut
Figurines : Plein de choses, pas assez de place...
JdR PJ : pareil...
Score : 3711
Date d'inscription : 03/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sans-pareil1690.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Mannrig le Mer 18 Nov 2009, 16:30

Grammar nazi c'est bien...


Le problème de l'écriture sms, c'est que c'est un pas vers le simplisme-basique-qui-rend-bête. Certains disent que c'est "dla fonétik lol" et c'est justement ça le problème. Ca empèche de bien distinguer les homophones et ça rend plus difficile la compréhension.
avatar
Mannrig
Enfant de rien

Nombre de messages : 910
Age : 27
Localisation : Tout là bas. Là où il y a du fromage.
Score : 4198
Date d'inscription : 29/01/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Didier le Mer 18 Nov 2009, 16:46

Si j'étais l'avocat du diable, je pourrais dire (si je ne me trompe pas) que le langage égyptien avec les hiéroglyphes était basé entre autre sur un système phonétique, ce qui ne les a pas empêchés de construire des pyramides, de superbes temples sur plusieurs milliers d'années...

Maintenant, le français est tel qu'il est, autant le respecter.
avatar
Didier
Membre honorable
Membre honorable

Nombre de messages : 577
Age : 47
Localisation : Illifaut
Figurines : Plein de choses, pas assez de place...
JdR PJ : pareil...
Score : 3711
Date d'inscription : 03/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sans-pareil1690.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Vénérable Patrick le Mer 18 Nov 2009, 21:08

Il est vrai que, comparé à l'anglais par exemple, notre vocabulaire est beaucoup plus riche.
Pour citer quelques exemples :
you : tu, vous
friend : ami, copain, connaissance, camarade
et il y en a des tas comme ça.
Alors notre belle langue, même si elle est complexe, nous permet de si bien nous faire comprendre qu'il serai dommage de la "charcuter" avec une "moulinette" comme le langage "sms".
avatar
Vénérable Patrick
Membre hachement légendaire
Membre hachement légendaire

Nombre de messages : 852
Age : 50
Localisation : Muel
Figurines : Me consulter, la liste est trop longue
JdR PJ : Même cause que les figurines
JdR MJ : Dungeons & Dragons
Legend of the five rings
Score : 4607
Date d'inscription : 11/03/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Rhea le Mer 18 Nov 2009, 22:26

C'est répandu comme idée reçue, mais cela veut simplement dire que nous ne connaissons que mal l'anglais, pas qu'il est moins riche.
C'est comme de dire que les esquimaux ont de nombreux mots pour dire "neige" (c'est faux, pas plus qu'en français) ou que l'allemand est une langue "précise". (combien de fois l'ai-je entendu ? ^^)
Voici une liste non exhaustive des mots proches de "friend" en anglais : http://dictionary.reverso.net/english-synonyms/friend/forced
(non exhaustive parce que même avec mon niveau de brêle, je peux en ajouter au moins trois : math, folk et dood, tous trois familiers, je vous l'accorde.)

Cependant, il est clair que si l'on prend l'analphabète moyen des banlieues marginalisées londoniennes comme étalon de base de la richesse du vocabulaire, celui-ci ne sera pas d'une variété ni d'une précision à en faire fondre les glaciers du Groenland, si j'ose m'exprimer par cette image abracadabrantesque.
(C'est dingue comme ce genre de topic donne envie de faire dans le châtié...)

_________________
Lizzie Borden took an axe,
and gave her mother forty whacks.
And when she saw what she had done,
she gave her father forty-one.
- Comptine -

-------------------------
J'aurais bien envie d'avoir un briquet et une bombe aérosol sous la main juste pour dissiper à coups de lance-flammes improvisé la foule qui défile à côté de nous.
Et si on me pose la question, je réponds que je fais ça par envie.
Si on essaye de m'arrêter, je les traite de fachos.

-------------------------
Et je suis en prison pour un crime que je n'ai pas commis... Tentative de meurtre... Est-ce qu'on obtient un prix nobel de physique parce qu'on a presque fait une découverte ?
- Inconnu -
avatar
Rhea
Emmerdeur de service
Emmerdeur de service

Nombre de messages : 1281
Age : 25
Score : 5109
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Anirbas le Sam 21 Nov 2009, 00:38

@Didier a écrit:O,5 pt par faute, ça fait un peu beaucoup...

En fait, je pense que l'on se trouve un peu dans la même situation qu'un musicien habitué au classique Mozart qui voit arriver rock, pop et funk...c'est vrai pourquoi le SMS ne serait pas toléré ?
.

Juste pour dire que je ne suis pas d'accord avec ton analogie : les genres rock, pop et funk sont au final aussi riches que la musique classique. Tout comme elle ils arrivent a véhiculer des émotions et des messages très variés. Alors que avec le langage SMS ils y a clairement une perte dans la variété d'information qui peut être transmise. Moins de lettres et de mots = moins de nuances forcément.
avatar
Anirbas
Expert
Expert

Nombre de messages : 170
Age : 39
Localisation : devant un ecran d'ordinateur
Score : 3412
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Didier le Sam 21 Nov 2009, 02:47

Loin de moi l'idée de qualifier la musique pop, rock ou funk de musique moins "riche", bien au contraire, mon propos n'était pas sur le sujet "musique" mais sur le sujet "changement rapide de culture". A mon avis cela se rapproche des grandes discussions entre ces "musiques de barbares" (que j'adore) et des mélodies plus classiques...
avatar
Didier
Membre honorable
Membre honorable

Nombre de messages : 577
Age : 47
Localisation : Illifaut
Figurines : Plein de choses, pas assez de place...
JdR PJ : pareil...
Score : 3711
Date d'inscription : 03/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.sans-pareil1690.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Rhea le Sam 21 Nov 2009, 17:30

Je ne pense pas qu'on puisse comparer une langue à un genre musical...
- La langue façonne la pensée.
- La langue permet à l'être humain de partager son savoir et de le transmettre.
- La langue permet d'archiver la connaissance. (la langue écrite, s'entend)

De plus, les musiques dont tu parles ont été "mal reçues" (pas partout, bien sûr) car elles étaient des innovations par rapport à ce qui précédait. Si, au lieu d'utiliser des abréviations phonétiques, tel jeune x écrivait en multipliant les néologismes et les mots inédits, j'irai écrire en sms avec lui. Par exemple, du nouveau vocabulaire d'internaute (qu'on ne trouve encore dans aucun dictionnaire) comme troll, geek, nolife, etc. sont pour moi partie intégrante de l'enrichissement naturel du langage, en cela qu'il désignent des objets dont nous ne pourrions pas parler autrement et précisent des notions que nous ne pourrions définir sans eux.
Au contraire, des mots fourre-tout comme "politiquement correct", "bling-bling", "réac" sont si mal définis que j'essaie d'éviter de les employer. Au contraire d'enrichir la langue, ils ne la rendent que plus ambiguë.
"C" en sms, peut vouloir dire autant "c'est" que "ces", "ses" ou "sait", il appartient donc à la catégorie des mots fourre-tout, inutiles et pas pratiques.
Pour faire simple, le sms, saylemalabsolu !

_________________
Lizzie Borden took an axe,
and gave her mother forty whacks.
And when she saw what she had done,
she gave her father forty-one.
- Comptine -

-------------------------
J'aurais bien envie d'avoir un briquet et une bombe aérosol sous la main juste pour dissiper à coups de lance-flammes improvisé la foule qui défile à côté de nous.
Et si on me pose la question, je réponds que je fais ça par envie.
Si on essaye de m'arrêter, je les traite de fachos.

-------------------------
Et je suis en prison pour un crime que je n'ai pas commis... Tentative de meurtre... Est-ce qu'on obtient un prix nobel de physique parce qu'on a presque fait une découverte ?
- Inconnu -
avatar
Rhea
Emmerdeur de service
Emmerdeur de service

Nombre de messages : 1281
Age : 25
Score : 5109
Date d'inscription : 07/02/2008

Feuille de personnage
Nom, Prénom:
Sexe:
Carrière actuelle:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: éthique orthographique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum