Derniers sujets
» Assemblée générale extraordinaire - été 2018
par PtitRagondin Aujourd'hui à 00:43

» Kerbal Space Program
par Un homme Jeu 12 Juil 2018, 18:45

» [Frostgrave] Sandgrave : il est venu le temps des pyramides
par le Golem qui rêve Lun 25 Juin 2018, 18:28

» Shadowrun
par Un homme Dim 10 Juin 2018, 19:33

» Warhammer : Age of Sigmar
par le Golem qui rêve Mar 05 Juin 2018, 11:47

» Civilization V
par PtitRagondin Ven 25 Mai 2018, 23:40

» [Lecture] Les itérations d'une démone sur Twitter
par Un homme Dim 20 Mai 2018, 11:33

» [FERMÉ] Commande groupée Reaper Miniatures (Avril 2018)
par le Golem qui rêve Mer 02 Mai 2018, 14:25

Pendant ce temps-là, dans le salon du Golem...
Juillet 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Liens
JamendoDeviantArtMagic CorporationOverClocked RemixesCool Mini Or NotAbandonware FranceRapideJDR

La haine du shônen.

Aller en bas

La haine du shônen.

Message par Rhea le Mer 20 Aoû 2008, 17:59

Rien n'aurait mieux pu me faire détester Naruto que son appartenance à ce type de manga : les shônen manga. En gros des mangas pour ados (à mort les ados) dont le scénario est toujours basé sur le même principe : un héros (à mort les héros) assez naïf qui, au cours d'une quête initiatique disponible tous les mois chez votre marchand de journaux (à mort les... non) va non seulement grandir, mais aussi se surpasser et progresser dans le domaine des arts martiaux et vazi-la-paix-intérieure par-ci et vazi-petit-scarabée par-là.
De mon point de vue, ça sonnait (et ça sonne toujours, d'ailleurs) comme un sous-produit de cette sous-culture à la fois fade, commerciale, et représentative du manque d'imagination de nôtre siècle et du manque de goût de ma génération. (Oui, pas ouvert d'esprit gnagna et aigri gnagna et prétentieux gnagna)

C'est dans cet état d'esprit pas particulièrement disposé que j'ai découvert Naruto malgré moi. (je veux dire que j'avais que ça sous la main)
Hébin en fait, c'est pas mal du tout, j'aime bien, et, ça m'arrache la g* de le dire, mais j'avais tort d'avoir des préjugés. (pas tout à fait infondés, en fait, ils me venaient en grande partie de ma lecture de dbz) Il y a pas mal d'imagination dans ces pages, il y a du sang, des démons, des méchants qui ont la classe, des gentils qui ont l'air con, de la haine, de la vengeance et des morts régulièrement à partir du sixième tome. Bref, y'a du bon. ('manque juste quelques scènes de sexe et ce serait parfait)

Je vous conseille, à mon avis, ça vaut le détour.
avatar
Rhea
Mi-Dieu, Mi-Maître
Mi-Dieu, Mi-Maître

Nombre de messages : 1281
Age : 26
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine du shônen.

Message par Harlock le Jeu 21 Aoû 2008, 00:00

J'aime pas du tout Naruto et pourtant je me suis forcé à regarder.
non, pour ma part je préfere un bon Evangelion (agitateur de méninges renforcé en vitamines), Cowboy Bebop (créateur de graisse de classe esprit), ou un petit Corto Maltese (appaiseur de méninges)
avatar
Harlock
Confirmé
Confirmé

Nombre de messages : 65
Age : 29
Localisation : Dans mon Croiseur Intersidéral
Date d'inscription : 02/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine du shônen.

Message par Rhea le Jeu 21 Aoû 2008, 15:48

Je ne parle pas des animes, que je n'ai d'ailleurs pas vues.
(si dbz est nul, les dessins animés sont encore pire)

Corto maltese, c'est génial, mais je n'aurais pas dit que ça "apaise les méninges" Very Happy . J'ai dû relire 5-6 fois "mû" pour piger à peu près l'histoire.
avatar
Rhea
Mi-Dieu, Mi-Maître
Mi-Dieu, Mi-Maître

Nombre de messages : 1281
Age : 26
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La haine du shônen.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum